Histoire

En 1996, la CCT a lancé un programme visant à stimuler l'intérêt de la collectivité et de l'industrie touristique envers le développement du tourisme sportif à titre d'activité viable qui contribue au bien-être économique des collectivités locales. L'initiative canadienne de tourisme sportif était destinée à accroître la qualité et la quantité des activités sportives qui se tiennent au Canada. 

Des recherches initiales menées à l'époque ont permis de repérer 27 collectivités canadiennes considérant le tourisme sportif comme un débouché ou un nouveau créneau qui se sont dites disposées à participer à l'Initiative.   À la lumière du soutien des collectivités de partout au pays, un partenariat entre la CCT, les collectivités clientes et l'industrie sportive/touristique a été créé en 1997.  Les efforts déployés jusqu'en 1998 ont amené 17 collectivités à suivre des séances d'orientation sur le tourisme sportif.  Un certain nombre de villes ont effectué la planification et ont recherché activement des engagements en vue de tirer avantage des débouchés du tourisme sportif.

Une conférence sur le tourisme sportif tenue à Ottawa en février 1998 a permis à 37 collectivités d'en apprendre davantage sur ces débouchés, d'échanger des idées avec leurs homologues et de discuter de leurs engagements collectifs pour l'avenir. À la suite de cette conférence, de nombreuses autres collectivités ont exprimé leur désir de se préparer à tirer avantage du tourisme sportif.

En 1999, la CCT a tenté de renforcer le soutien des collectivités et de l'industrie à l'égard de l'Initiative.  À la fin de 1999, Kelowna, Cranbrook, Edmonton, London, Kingston, Hamilton, Moncton, St. John's, Gatineau et l'ouest de Terre-Neuve/Corner Brook avaient entrepris le processus de planification.

Un processus parallèle envisageait l'établissement d'une coalition nationale pour le tourisme sportif, dirigée par l'industrie. La viabilité à long terme d'une telle coalition tient à ce groupe d'intervenants, et ces derniers doivent prendre les commandes afin de créer une coalition viable dirigée par l'industrie.

Les membres de la Coalition ont participé à des discussions visant à formuler le mandat et les objectifs de cet organisme de sensibilisation et de marketing. Un certain nombre de produits et services visant à soutenir les membres à long terme ont été envisagés.  Toutes les villes et les entreprises et organismes s'intéressant aux sports ont été invités à se joindre à la Coalition canadienne du tourisme sportif.

Tous les efforts déployés en 1999 ont mené à la tenue de la deuxième Conférence canadienne sur le tourisme sportif, les 4 et 5 novembre 1999, à Ottawa. Plus de 50 délégués de collectivités et d'organismes sportifs de partout au Canada ont participé à la Conférence. Les délégués ont tiré avantage de diverses occasions d'en apprendre plus sur le développement du tourisme sportif, de nouer des relations avec les autres participants, de discuter de la création d'une coalition nationale du tourisme sportif et d'établir un cadre de travail pour l'avenir.

La conférence a étendu l'appui au développement du tourisme sportif. Outre les collectivités qui participaient déjà à l'Initiative, on a aussi obtenu le soutien de l'Association canadienne des bureaux de congrès et de voyages [ACBCV]. L'ACBCV avait récemment adopté une résolution selon laquelle elle participerait davantage au développement du tourisme sportif au Canada.

À la lumière des résultats de la conférence et de l'appui accordé par l'ACBCV, on a chargé deux groupes de travail d'assurer le travail de transition qui s'impose pour créer la Coalition canadienne du tourisme sportif [CCTS]. Le comité de transition avait pour mandat d'élaborer le nouveau plan d'action de la nouvelle organisation et envisagera, entre autres, le plan opérationnel/financier, les détails administratifs, la programmation et le recrutement. Le comité du club de produits était chargé d'élaborer et de présenter une demande à la Commission canadienne du tourisme en vue d'obtenir son autorisation à devenir un nouveau club de produits dans le cadre du Programme des clubs de produits de la CCT.

En 2000, la CCT a approuvé une demande présentée par l'Alliance canadienne du tourisme sportif en vue de devenir un club de produits officiel de la CCT.